Accueil  ->  Desinsectiseur  ->  Identification du nuisible  

Biologie d'une colonie de frelon asiatique.

En automne, naissance des femelles fondatrices.


Le cycle de la colonie du frelon asiatique « vespa velutina nigrithorax » (et son nid) est annuel.

Les femelles fondatrices naissent en automne, restant à l'intérieur du nid pour nourrir les larves où elles y seront fécondées.
Chacune d'entre elles partira hiberner aux premiers gels dans une cachette abandonnant la colonie condamnée à mourir.

illustration identification
Image decorative frelon

A la fin de l'hiver, construction du nid primaire.


Dès les premières douceurs de mi février (>13°C), les femelles fondatrices sortent d’hibernation.

Chaque femelle sera seule pour fonder une nouvelle colonie. Pendant quelques jours si elles arrivent à trouver les sucres dont elles dépendent, elles redémarreront un nouveau cycle.

Image decorative
Image decorative

Elles devront construire le nid (une alvéole chaque jour), pondre (un œuf par jour), se nourrir et nourrir ses larves jusqu’à ce que ces larves deviennent nymphes, puis adultes ouvrières.
Contrairement aux abeilles, la femelle fondatrice passe la plupart de son temps en dehors du nid pendant 45 jours après la ponte du premier œuf, c’est à dire aux environs du 1er mai.

Image decorative
Image decorative



En mai, la femelle fondatrice devient reine.


Lorsque les premiers frelon commencent à travailler, la femelle fondatrice est remplacée et devient la reine. Tout le nid se déplace dans un nid secondaire beaucoup plus gros et souvent en hauteur.
Les alvéoles sont disposées une à une et une par jour autour de la 1ère alvéole.
Chaque œuf est accroché au fond d’une alvéole à peine celle ci achevé.
La reine ainsi lancée pondra jusqu’à 100 œufs par jour.

Image decorative
Image decorative
Image decorative

C’est en automne qu’on prend conscience de la présence du frelon asiatique et de la réalité de l’invasion du quartier.

A ce moment de l’année, le nid est d'une grosseur moyenne 40 à 50 centimètres, contient jusqu'à 3000 frelons asiatique adultes. Ça fait du monde à nourrir ; on voit des frelons partout jusqu’à 1 kilomètre à la ronde.
Toute la colonie est au service des larves presque aussi nombreuses.

On comprend pourquoi la prédation d’abeilles des ruches environnantes est privilégiée. Elles fournissent à la colonie de frelon asiatique suffisamment de protéines (thorax d’abeille). Les fruits d’automne comme les pommes, les poires, les figues,... sont forts appréciés et subissent de gros dommages.

Dès les premiers gels d’hiver les frelons sont désordonnés. Il n’y a plus de sucres dans la nature, toute la colonie meure.
Toutes les feuilles tombent et les nids apparaissent dans les arbres.
Il est déjà trop tard, la dispersion des femelles fondatrices est déjà faite.

Image decorative



Faites appel à Alexandre Frelon pour votre désinsectisation de frelons asiatiques.